Recevoir la newsletter
Formation Hygiène - Nutrition Résultats 1 à 14 sur 14 résultats de recherche

Comparez les programmes, prix et disponibilités de 3 organismes sélectionnés pour vous


Clarifier le rôle et les missions légales du CHSCT Participer activement et efficacement au CHSCT Contribuer à l’amélioration de l’hygiène, de la sécurité et des conditions de travail

• Comprendre le rôle et les attributions du CHSCT pour exercer pleinement son mandat. • Connaître les méthodes à mettre en œuvre pour prévenir les risques professionnels et améliorer les conditions de travail. • Savoir comment s’organiser pour accomplir ces missions.

• Comprendre le rôle et les attributions du CHSCT pour exercer pleinement son mandat • Connaître les méthodes à mettre en œuvre pour prévenir les risques professionnels et améliorer les conditions de travail. • Savoir comment s’organiser pour accomplir ces missions.

• Comprendre les enjeux de la prévention en matière de santé et sécurité au travail. • Identifier le rôle des différents acteurs. • Connaître les pouvoirs et prérogatives d’un CHSCT et de ses membres.

Connaître les grandes typologies de problématiques Connaître les obligations légales de l’Employeur Identifier les différents intervenants (internes, externes) et connaître leurs rôles Connaître les conséquences pénales et civiles des manquements Eviter les risques

Connaître le fonctionnement, l’organisation et les mission d’un CHSCT, acquérir les techniques de prévention des accidents du travail et les techniques de base permettant d’appréhender une situation de travail de manière factuelle.

Donner aux participants les connaissances, les outils, les méthodes leur permettant de pratiquer le management de la santé, de l’hygiène et de la sécurité au travail.

Donner aux participants les connaissances, les outils, les méthodes leur permettant de pratiquer le management de la santé, de l’hygiène et de la sécurité au travail.

Mettre en œuvre un savoir-faire en respectant la sécurisation des circuits en fonction des pathologies.

1. Identifier les risques liés à l'homme 2. Mettre en œuvre les principes de l'hygiène pour le personnel 3. Maîtriser et réduire les risques lors des manipulations

Permettre aux équipes de cuisine de connaître et maitriser les bonnes pratiques d’hygiène en cuisine collective pour assurer la sécurité alimentaire des convives et respecter la règlementation en vigueur

Connaître le fonctionnement, l’organisation et les mission d’un CHSCT, acquérir les techniques de prévention des accidents du travail et les techniques de base permettant d’appréhender une situation de travail de manière factuelle.

1. Connaître la législation INCO et le code de la consommation 2. Savoir lire et élaborer une étiquette 3. Maîtriser la traçabilité de ses produits

Connaitre la réglementation en vigueur et savoir l'utiliser en situation de travail. Appliquer les bonnes pratiques d'hygiène, les autocontrôles. Savoir utiliser le guide des Bonnes pratiques " Restaurateur".
Quelques éléments de contenu
Participer activement et efficacement au CHSCT 23 Comment la mettre en place ? Quels outils ? Quelle durée de conservation des enregistrements ? • L’alimentation sans sel Les membres du CHSCT doivent bénéficier d’une formation théorique et pratique nécessaire à l’exercice de leur mission. Cette formation est une initiation aux méthodes et procédés à mettre en oeuvre pour prévenir les risques professionnels et améliorer les conditions de travail. - évaluation des risques professionnels (mesures et cotations) Références règlementaires : Loi du 31/12/1991, art. L 4614-14 et L 4614-15, L 2325-44, R 4614-21 à R 4614-36 du Code du travail. - recherche et organisation des faits (multicausalité de l’accident) Cerner les moyens dont ils disposent pour mener à bien leurs missions • Identification des règles d’hygiène à respecter au cours des opérations de production • La dénutrition • Les nutriments • L’alimentation et l’insuffisance rénale - Les délégués du personnel dans les entreprises de plus de 50 salariés avec carence de membres du CHSCT - Le tabac/alcool/dépendances • Les groupes d’aliments 3. Maîtriser la traçabilité de ses produits ― la durée de vie • Les besoins énergétiques Durée : 2 demi-journées (2x3h30) Au même titre que les membres du comité d’hygiène et de sécurité, le délégué du personnel doit bénéficier d’une formation théorique et pratique nécessaire à l’exercice de sa mission. Cette mission est une initiation aux méthodes et procédés à mettre en oeuvre pour prévenir les risques professionnels dans l’entreprise et améliorer les conditions de travail. Maîtriser les missions et le rôle du CHSCT - recueillir et analyser les données, prise de risque. Pourquoi ? Comment ? 6- Les documents relatifs à l'HSCT dans l'entreprise 3.4. Le GBPH du secteur d'activité spécifié Clarifier le rôle et les missions légales du CHSCT • S’impliquer dans la politique de prévention de l’entreprise. Les maladies professionnelles par rapport aux accidents du travail • Les microbes en cuisine • Comment diminuer les apports énergétiques sans nuire à la qualité culinaire 1.1 Les bases de la réglementation • L’aspect humain : bilan, fréquence et gravité des accidents Les missions de l’animateur sécurité. • Les nutriments - les principes généraux de prévention 6. Enquêter après un accident du travail Connaitre la réglementation en vigueur et savoir l'utiliser en situation de travail. • Les problèmes de digestion Évaluation : Une attestation de formation sera remise au chef d’entreprise ainsi qu’une attestation d’assiduité à chaque stagiaire. - La délégation pénale Identifier les différents intervenants (internes, externes) et connaître leurs rôles Travail de groupe sur des cas concrets - Les conditions de responsabilité des personnes morales et physiques - le choix stratégique de la prévention Les ambiances physiques, sonores, postures, TMS, manutention manuelle, vibrations (fatigue physique), risques chimique, psychosociaux ... • Les besoins nutritionnels Définitions : Arrêts de travail, maladies. Eviter le risque dans « mon quotidien » - organiser la veille règlementaire Transmettre l’esprit de prévention, aiguiser la capacité d’analyse des risques, embrasser les missions de l’institution, acquérir les outils de travail, évaluer les leviers d’actions… bref, une formation proactive et complète pour un CHSCT performant. • Les variations de poids Responsabilités pénales et civiles : l’obligation de résultat 3. Maîtriser et réduire les risques lors des manipulations Évaluation : Une attestation de formation sera remise au chef d’entreprise ainsi qu’une attestation d’assiduité à chaque stagiaire. - responsabilité civile et pénale, la faute inexcusable Les affichages obligatoires. • bilan de stage, synthèse, évaluation • Les notions de responsabilités civile et pénale 7- Méthodes pour réaliser les inspections Tarif ½ journée : 460€ HT (frais de déplacement inclus) • Les groupes d’aliments 2 Les bases de la nutrition Le président du CHSCT peut bénéficier d’une formation théorique et pratique nécessaire à l’exercice de sa mission. Cette formation permet une meilleure compréhension des missions et rôles des membres élus de droit du comité d’hygiène et de sécurité. Il doit mettre en oeuvre les méthodes et procédés pour prévenir les risques professionnels et améliorer les conditions de travail. • Le lien entre l’alimentation et l’évolution de la maladie 3. Le plan de maîtrise sanitaire ( 2éme journée, matin ) ― les procédures de congélation/décongélation - les obligations de l’entreprise Plan d’action, Mise en œuvre et Suivi. Les membres du CHSCT repartent avec des réponses concrètes à leur problématiques. Ils acquièrent savoir, savoir faire et savoir être par la mise en oeuvre de méthodes pédagogiques différentes : réflexion de groupe et sous groupe, exercice pratique individuel et en sous groupe, apport partagé... 2.4. Les contrôles officiels - Les maladies professionnelles - L’aménagement des locaux de travail, les mesures générales de sécurité 2. Savoir lire et élaborer une étiquette Eviter les risques Travail et activité, les résultats et les effets. Les accidents du travail et des maladies professionnelles Le formateur peut ensuite aider les entreprises à élaborer les étiquettes ou la traçabilité des aliments. Connaître les obligations légales de l’Employeur Composition, rôle et missions. 2-LA CONTAMINATION INCO , code la consommation, autres réglementations spécifiques • La lecture des étiquetages et la composition nutritionnelle 1. Identifier les risques liés à l'homme ― les durées de vie (date limite de consommation, date limite d'utilisation optimale) • Les obligations et le rôle de l’encadrement • élaboration, mise en oeuvre et suivi des mesures de prévention en entreprise • L’alimentation pauvre en sel 4- Environnement juridique et textes relatifs à l'hygiène et à la sécurité - Savoir mettre en place des moyens simples pour limiter les impacts des contraintes horaires sur la santé à travers l’alimentation, la gestion du sommeil et du stress. • Connaître les pouvoirs et prérogatives d’un CHSCT et de ses membres. - Mesure des écarts avec la pratique 2. L'hygiène du personnel 1 Notions fondamentales sur l’équilibre alimentaire Définir les situations et identifier leurs conséquences : travail, trajet, danger • Les effets du vieillissement • Comportements alimentaires des personnes âgées Personnels de soin (infirmière, aide soignante…) intervenant auprès de personnes âgées. Le choix de solutions (tableau INRS). • L’alimentation du patient diabétique Personnels de soin (infirmière, aide soignante…) intervenant auprès de personnes âgées. 1 Rappels des besoins nutritionnels des personnes âgées • Le délit d’entrave. Travail et activité, les résultats et les effets. • Connaître les méthodes à mettre en œuvre pour prévenir les risques professionnels et améliorer les conditions de travail. Mettre en œuvre un savoir-faire en respectant la sécurisation des circuits en fonction des pathologies. La responsabilité pénale du Chef d’entreprise en cas d’accident du travail. 2.1. Notions de déclaration, agrément, dérogation à l'obligation d'agrément. Les acteurs de la prévention La délégation de pouvoir. - L’organisation de la prévention : 2-HYGIENE ET REMISE EN TEMPÉRATURE EN RESTAURANT SATELLITE • L’équilibre alimentaire Responsable de restauration, Cuisinier et personnel de cuisine collective • Les conditions de réussite d’une réunion de CHSCT. Les membres du CHSCT repartent avec des réponses concrètes à leur problématiques. Ils acquièrent savoir, savoir faire et savoir être par la mise en oeuvre de méthodes pédagogiques différentes : réflexion de groupe et sous groupe, exercice pratique individuel et en sous groupe, apport partagé... Savoir utiliser le guide des Bonnes pratiques " Restaurateur". - programme et bilan annuel - la délégation de pouvoir 5- Acteurs de la prévention et de la sécurité au travail - définition, terminologie Différencier les notions de danger, risque acceptable, prévention, protection • Le service prévention-sécurité 4 Adaptation des plats en fonction des contraintes spécifiques Les principaux risques professionnels : TMS – CMR – RPS – Chute – bruit – routier • Identifier le rôle des différents acteurs. Les actions de prévention en entreprise. Définition, terminologie. Les missions du CHSCT sont déclinées avec la proposition d'outils pratiques et performants pour améliorer l’efficacité de l'institution.