Recevoir la newsletter

Le journal de la formation professionnelle

Les salariés de PME seront moins formés

Godefroy Picart

La réforme de la formation professionnelle du 5 mars 2014 supprime, à partir du 1er janvier 2015, l’obligation pour les entreprises de consacrer 0,9 % de leur masse salariale à un plan de formation. Dans le même temps, les obligations de financement des dispositifs de formation mutualisés sont relevées.

Quelle que soit sa taille, l’entreprise ne pourra donc maintenir le budget de son plan de formation qu’en augmentant le montant total de ses dépenses de formation professionnelle.

Il va sans dire qu’en période de crise économique, les employeurs seront tentés de réduire leur plan de formation afin de préserver leurs marges... Lire la suite sur Le Monde...

Auteur : Godefroy Picart

Partager cet article

Article précédent

Article suivant