Recevoir la newsletter

Le journal de la formation professionnelle

Décrochage scolaire : le regard des jeunes sur leur parcours et l’école

L’Association de la fondation étudiante pour la ville (AFEV) vient de publier les résultats d’une enquête réalisée par le cabinet d’études Trajectoires Groupe Reflex avec le soutien de l’Union nationale des associations familiales (UNAF) et la Fédération des établissements scolaires publics innovants français (FESPI) auprès de 186 jeunes qui ont connu le décrochage scolaire et sont engagés aujourd’hui dans un processus de raccrochage.

Les principaux facteurs de décrochage sont l’absence de motivation et l’isolement des décrocheurs. La majorité des jeunes interrogés a souligné le manque, au cours de leur parcours scolaire, d’un référent qui aurait pu les mettre en confiance.

Il apparaît clairement que le phénomène du décrochage scolaire ne peut être circonscrit à une rupture car il parachève, en général, tout un processus où le mal être scolaire prend souvent racine dès le début du parcours.

Pour l’Afev et ses partenaires, la lutte contre le décrochage ne pourra faire l’économie d’une évolution en profondeur du système scolaire français, peu inclusif par rapport à d’autres pays de l’OCDE, parce qu’il demeure encore trop structuré par une vision élitiste et sélective de l’école.

Auteur : Godefroy Picart

Partager cet article

Article précédent

Article suivant