Recevoir la newsletter

Le journal de la formation professionnelle

L'ANDRH propose de renforcer la formation sur le dialogue social

A la suite de ses assises nationales, l’Association nationale des directeurs de ressources humaines (ANDRH) publie ses « Propositions 2012 », sur l’axe des enjeux des ressources humaines relatifs à la compétitivité des entreprises.

L’association insiste en particulier sur la nécessité de renforcer le dialogue social, afin que les décisions résultent davantage d’accords avec les partenaires sociaux, à l’image de ce qu’il se passe chez certains de nos voisins européens.

En termes de formation, l’ANDRH préconise donc la mise en valeur et le développement de tous les dispositifs de formation et développement des compétences en matière sociale, avec notamment l’établissement d’un référentiel de compétences. Elle propose en particulier que les programmes d’enseignement supérieur, qu’il s’agisse de formation initiale ou continue, prévoient systématiquement un module portant sur les bases juridiques du contrat de travail, les bases des relations collectives de travail, et les principes du dialogue social.

Par ailleurs, faisant le constat de la montée du fait religieux en entreprise au nom du respect des croyances de chacun, l’ANDRH propose de favoriser le dialogue sur les implications réelles ou supposées de telle ou telle religion, et d’étendre les bonnes pratiques constatées dans certaines entreprises en termes d’aménagement du temps de travail, de refus du prosélytisme, formation du management, etc.).
Pour aller plus loin :

Auteur : Godefroy Picart

Partager cet article

Article précédent

Article suivant