Recevoir la newsletter

Le journal de la formation professionnelle

L’envie de se former est en perte de vitesse chez les cadres, selon une enquête récente de l’Apec

Dans son dernier baromètre semestriel paru le 12 juillet, l’Association pour l’emploi des cadres (Apec) révèle un léger fléchissement des souhaites de formation chez les cadres, qui sont cependant plus nombreux qu’auparavant à vouloir effectuer un bilan de compétences.

On note comme toujours que les cadres jugent deux fois plus utile de suivre une formation courte plutôt qu’une formation longue (au moins un mois). Quatre cadres sur dix jugeraient par ailleurs utile d’effectuer un bilan de compétences et deux sur dix de s’engager dans une démarche de validation des acquis de l’expérience.

9% des cadres s’adressent de préférence à leurs organismes de formation pour être conseillés dans la gestion de leur carrière.
12% d’entre eux pensent que l’amélioration de l’accès à la formation continue devrait être l’une des priorités du nouveau gouvernement en termes de politique d’emploi.

Auteur : Godefroy Picart

Partager cet article

Article précédent

Article suivant