Recevoir la newsletter

Le journal de la formation professionnelle

L’activité des organismes de formation est en hausse malgré la crise

formation En 2011, malgré le ralentissement de l’activité économique, le chiffre d’affaires des organismes de formation professionnelle en France a progressé de 5,0%, selon une étude publiée par le Ministère du Travail.

L’étude porte sur l’ensemble des 58 668 organismes de formation déclarés, que la formation représente une activité principale ou secondaire, dont le chiffre d’affaires global s’élève à 13,1 milliards d’euros pour 1 152 millions d’heures de formation (+4,1 %) dispensées à 23,8 millions de stagiaires (+5,1 %).

L’activité de formation est réalisée essentiellement par des entreprises privées : 78% du chiffre d’affaires, 86% des stagiaires, 97% des organismes de formation. Parmi ceux-ci, les prestataires à but lucratif sont les mieux représentés, avec la moitié de l’activité du secteur. Fait nouveau : contrairement à l’année précédente, la plus grosse progression de chiffre d’affaires est observée auprès des prestataires individuels (7%).

Le secteur reste très atomisé. Les organismes réalisant un chiffre d’affaires supérieur à 3 millions d’euros représentent seulement 1% du nombre de prestataires et se partagent près de la moitié de l’activité (44% du chiffre d’affaires et 31% des stagiaires). Les organismes réalisant moins de 150 000 euros de chiffre d’affaires représentent quant à eux 82% des prestataires.

Deux tiers des stagiaires formés sont des salariés d’entreprises, dont le nombre a progressé de 6% sur un an. Seuls 12% des stagiaires sont des demandeurs d’emploi, chiffre en très faible hausse (+0,45%) et encore très éloigné de l’objectif de 20% annoncé par le gouvernement.

Les formations les plus suivies sont, en ordre décroissant :
- sécurité et hygiène
- développement des capacités d'orientation, d'insertion sociale et professionnelle,
- santé,
- communication et gestion,
- informatique,
- logistique,
- développement personnel,
- commercial,
- ressources humaines.

Auteur : Godefroy Picart

Partager cet article

Article précédent

Article suivant