Recevoir la newsletter

Le journal de la formation professionnelle

Inégalité d’accès à la formation professionnelle : les chiffres de l’Insee

formation Selon une enquête de l'Insee menée au printemps 2012 auprès de 14 000 personnes, 55% des 18 à 64 ans ont participé à une formation dans l’année écoulée. Cette étude confirme que la formation profite avant tout aux cadres, aux diplômés et aux salariés des grandes entreprises. Des données qui tombent à point nommé en pleine négociation de la réforme de la formation professionnelle.

68% des cadres ont participé à des formations pour raisons professionnelles, contre 37% des ouvriers seulement. 65% des salariés d’entreprises de plus de 250 personnes se sont formés, contre 34% dans les sociétés de moins de 10 salariés. 66% des diplômés de niveau supérieur à bac + 2 ont été formées dans l’année, contre 25% des personnes sans diplôme.

L’accès à la formation professionnelle dépend aussi du secteur d’activité. Les salariés de la finance, l’assurance, l’information et la communication sont plus de 60% à avoir suivi une formation. Toutefois l’Insee souligne que ces secteurs sont aussi ceux où la proportion de grandes entreprises est la plus importante.

Entre 25 et 54 ans, 60% des personnes en emploi ont suivi au moins une formation, contre 40% des chômeurs. Cependant, les formations des demandeurs d’emploi sont généralement longues, la moitié d’entre elles durant plus de 35 heures, alors que celles des personnes en emploi durent entre 4 et 20 heures dans 60% des cas. A noter que 18% des chômeurs participent financièrement au financement de leur formation.

Les obstacles à la formation les plus souvent cités sont les responsabilités familiales (34%) et le coût (31%). Enfin, 30% des salariés déclarent ne pas avoir été incités par leur employeur. Alors que 4 cadres sur 10 estiment avoir pris l’initiative de leur formation, seuls 2 ouvriers sur 10 sont dans ce cas.

25% des ouvriers ont suivi une formation dont l’objectif principal était de leur éviter de perdre leur emploi, contre 5% des cadres. Inversement, 78% des cadres ont été en formation pour acquérir des compétences sur des sujets qui les intéressent, contre 63% des ouvriers.
Pour aller plus loin :

Auteur : Godefroy Picart

Partager cet article

Article précédent

Article suivant