Recevoir la newsletter

Le journal de la formation professionnelle

Le niveau des élèves français est en baisse, d’après l’enquête PISA de l’OCDE

Formation Toulouse Tous les 3 ans, l’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) mène une enquête nommée Pisa (Programme international de suivi des acquis) auprès de 65 pays pour en comparer les systèmes éducatifs. Les résultats de l’édition 2012, qui viennent d’être publiés, sont alarmants pour la France, qui perd quelques places mais inquiète surtout par une aggravation des inégalités entre les élèves des différentes classes sociales.

La France arrive désormais en 25ème position du classement, soit deux places de perdues par rapport à la précédente enquête de 2009. En mathématiques, le niveau ne cesse de chuter depuis 2003. Le nombre d’élèves très performants est stable, mais le nombre d’élèves en difficulté augmente. En compréhension de l’écrit, les Français progressent, mais là encore l’écart se creuse entre les bons et les mauvais élèves. La performance scolaire en France est bien plus corrélée au milieu socio-économique que dans la plupart des autres pays et les élèves issus de l’immigration sont au moins deux fois plus susceptibles d’être en difficulté.

Après avoir subi le choc des mauvais résultats de l’enquête lors de ses premières éditions, l’Allemagne, le Portugal et la Pologne sont parvenus à remonter dans le classement grâce à la mise en place de politiques volontaristes. A l’heure des manifestations contre la réforme des rythmes scolaires, le Ministre de l’Education nationale Vincent Peillon voit dans cette évaluation la confirmation du besoin de refondation de l’école et la légitimation des réformes engagées.

Depuis 2000, l’enquête Pisa de l’OCDE mesure tous les 3 ans le niveau scolaire des enfants de 15 ans en mathématiques, compréhension de l’écrit et sciences. Une enquête menée dans 65 pays dont les 34 pays membres de l’OCDE, auprès de plus de 510 000 jeunes du privé et du public, parmi lesquels figurent 8 200 élèves français. Le questionnaire porte aussi sur l’environnement familial et socioculturel de l’élève, les climat et organisation des établissements.
Pour aller plus loin :

Auteur : Godefroy Picart

Partager cet article

Article précédent

Article suivant