Recevoir la newsletter

Le journal de la formation professionnelle

Elargissement des conditions d'accès au CIF-CDD pour les jeunes de moins de 26 ans

Les conditions d’accès au Congé individuel de formation – Contrat à durée déterminée (CIF-CDD) ont été élargies pour les jeunes de moins de 26 ans formés en alternance : désormais, le contrat d’apprentissage et le contrat de professionnalisation à durée déterminée peuvent être pris en compte dans les 4 mois d’activité salariée.

Le CIF-CDD permet à un salarié venant de terminer un CDD, un contrat d’apprentissage ou de professionnalisation dans le secteur privé de suivre une formation de son choix pouvant durer jusqu’à un an à temps plein (ou 1 200 heures à temps partiel). Le stagiaire peut être rémunéré, une partie des frais de formation pouvant être pris en charge par le Fongecif ou Opacif.

Pour y avoir accès, les jeunes de moins de 26 ans doivent justifier de 12 mois d’activité salariée dans le secteur privé durant les 5 dernières années, dont 4 mois d’activité salariée au cours des 12 derniers mois. Auparavant, ces 4 mois d’activité salariée devaient nécessairement avoir été réalisés dans le cadre d’un CDD.

Auteur : Godefroy Picart

Partager cet article

Article précédent

Article suivant