Recevoir la newsletter

Le journal de la formation professionnelle

Service Public de l’Orientation : un premier bilan très mitigé

Le Délégué à l’Information et à l’Orientation, Jean-Robert Pitte, a remis au Premier ministre son rapport sur l’activité et les propositions de la Délégation à l’Information et l’Orientation en 2011-2012. Celui-ci dresse un premier bilan très mitigé du service dématérialisé de l’orientation, destiné aux jeunes comme aux adultes.
Ce service, inauguré le 6 décembre 2011, consiste en une plateforme téléphonique (0811 70 39 39) et un site internet (www.orientation-pour-tous.fr).

La ministre de la Formation professionnelle d’alors, Nadine Morano, tablait pour la plateforme téléphonique sur un objectif pour 2012 de 150 à 300 000 appels. Mais durant les 5 premiers mois, celle-ci n’a reçu que 2 700 appels. Jean-Robert Pitte explique cet échec par la période de réserve due aux élections : « Le service téléphonique sera donc très efficace lorsqu’il sera utilisé à plein régime par les usagers après la campagne de communication prévue à l’automne 2012 ».

Au sujet du site internet, le Délégué à l’Information et à l’Orientation souligne que celui-ci est national et qu’il serait souhaitable que les régions s’impliquent plus dans les réponses données aux usagers. En effet, plusieurs régions ont mis en place des sites d’informations au niveau régional, plus adapté selon ces dernières aux questions d’orientation, les jeunes n’étant souvent pas très mobiles.

L’idée nouvelle de ce Service Public de l’Orientation consistait en la labellisation « Orientation Pour Tous » des sites qui rassemblent en un même lieu les différents acteurs de l’orientation. L’objectif du gouvernement était la labellisation d’au moins 350 sites, mais pour l’heure seule une centaine de territoires répartis dans une quinzaine de régions ont reçu le label.

Auteur : Godefroy Picart

Partager cet article

Article précédent

Article suivant