Recevoir la newsletter

Le journal de la formation professionnelle

Yves Barou, nouveau président de l’Afpa

Le Conseil d’orientation de l'Association nationale pour la formation professionnelle des adultes (AFPA), a nommé le 26 juin son nouveau président, Yves Barou. Son directeur général partira dès le 1er juillet, mettant ainsi fin à une crise majeure de gouvernance.

Au bord de la cessation de paiement, l'AFPA connaissait une crise interne depuis quelques semaines, conséquence de la mutation difficile de l'organisme depuis la réforme de la formation professionnelle en 2009, qui a ouvert le marché à la concurrence.

Fondateur et président du Cercle des DRH européens pour la responsabilité sociale, Yves Barou occupe depuis 2010 la fonction de Conseiller social du Fonds Stratégique d’Investissement (FSI).

Polytechnicien, M. Barou a été de 2000 à 2010 directeur général adjoint responsable des ressources humaines du groupe Thalès. Auparavant, de 1998 à 2000, il était en charge de l’emploi et de la formation professionnelle en tant que directeur adjoint du cabinet de Martine Aubry, ministre de l’Emploi et de la Solidarité.

Dès sa prise de fonction, Yves Barou a annoncé sa décision de proposer rapidement un directeur général par intérim, soit en clair le départ immédiat de l’actuel, Philippe Caïla, et dès que possible un nouveau directeur général.

Toutes ces évolutions « constituent une première victoire pour les salariés de l'Afpa », a réagi mercredi la CGT dans un communiqué.

Le ministère du Travail a assuré à l’ensemble des syndicats, qu’il a reçu le 19 juin, que les services de l’État étaient mobilisés pour « trouver les financements bancaires nécessaires, dans les semaines à venir, au bon fonctionnement de l’Afpa ».

Auteur : Godefroy Picart

Partager cet article

Article précédent

Article suivant